Château Guillaume Le Conquérant

1027

Un témoin de l'architecture anglo-normande

Historique

Site stratégique et convoité, le château de Falaise témoigne de la puissance anglo-normande, depuis Guillaume jusqu’à Richard Cœur de Lion et Jean Sans Terre.

Le donjon est un des rares témoins en France de l’architecture anglo-normande. Né à Falaise en 1027, Guillaume accomplit son premier fait d’armes au château. Il a quinze ans. Sa victoire est l’acte fondateur de l’affirmation de son pouvoir en Normandie. Son troisième fils, Henri Beauclerc, naît en Angleterre après la Conquête de 1066 ; héritier du duché de Normandie et de la couronne d’Angleterre, il transforme totalement le château de son père. Vers 1123, il construit un grand donjon carré du même type que ceux qu’il a vu construire par le Conquérant en Angleterre pour garantir les droits et les terres des nouveaux seigneurs normands. Ces forteresses, bâties rapidement, sont appelées des « donjons-palais », car ce sont à la fois des refuges défensifs et des résidences seigneuriales.

Le Château de Falaise à travers les siècles

Le Château de Falaise est implanté sur un site déjà occupé par des forteresses par le passé. Véritable point d’ancrage des ducs de Normandie, sa première fonction était de protéger le territoire des attaques ennemies.
A l’époque où est né Guillaume, ce château n’avait pas encore l’aspect que nous lui connaissons aujourd’hui. C’est en effet l’un de ses fils, Henry, qui entreprit de grands travaux dans le but d’y aménager des parties habitées.
Mais la vaste étendue du territoire anglo-normand pousse de plus en plus d’ennemis à attaquer la Normandie. Au XIIe siècle, le roi de France Philippe-Auguste, dont le royaume est plus petit que celui des Normands, affronte Richard Cœur de Lion et Jean sans terre. C’est alors que la Normandie deviendra française. La saga des duc Normands prend alors fin, mais pour se faire aimer du peuple, Philippe-Auguste ordonne la construction de nouvelles tour au château de Falaise.
Puis, la guerre de cent ans, la famine, et surtout, les guerres de religion menée par Henri IV, le roi de France protestant, vont lourdement endommager le château. Les coups de canon de l’armée royale pulvérisent les remparts, qui n’étaient pas prévus pour supporter ce type de charge. Lorsque le gouverneur de Falaise se rend à l’armée française, le château sombre peu à peu et les bâtiments se dégradent.
Le château est en partie sauvé par le plan des beaux-arts de Prosper Mérimée en 1840. Il est alors dans un piteux état. Mais la seconde guerre mondiale laisse de nombreuses ruines derrière elle, et notamment en Normandie.

Le Château de Falaise aujourd’hui

Depuis 1996, de nombreux travaux visent à redonner de sa superbe au château de Falaise.
Il est désormais possible de le visiter : des visites contées et des visites guidées sont réalisées au château de Falaise.

Chateau de Falaise - Meurtrière et rempart
Intérieur du chateau de Falaise
Château Guillaume Le Conquérant
3.29 (7 votes)

Infos pratiques

Château Guillaume le Conquérant
Place Guillaume Le Conquérant
14700 FALAISE

Tél : 02 31 41 61 44

chateauaccueil@falaise.fr

Voir le site web

En savoir plus

 

Visite guidée :

Visites guidées en français (à 10h et à 14 h) et en anglais tous les jours en juillet et août ; autres mois : les week-ends, ponts, jours fériés et vacances scolaires. Visite en français à 15h30.

 

Heures d'ouverture et tarifs :

Ouvert du 04/02/2017 au 07/07/2017
10:00

Géolocalisation

Découvrir en images